top of page

Soigner par les plantes - les produits naturels

Les plantes ouvrent le champ à un éventail de produits et de présentations en fonction de ce qui vous amène à elles : la phytothérapie, l'aromathérapie, la gémmothérapie, et parfois avec le support de l'apithérapie (produits de la ruche) qui potentialise leurs effets, où qui a sa place toute seule. 

La Phytothérapie

 

La phytothérapie est une médecine naturelle et millénaire, basée sur l'utilisation des plantes et de leurs extraits. Elle est considérée par l’OMS comme une médecine conventionnelle. Le mot phytothérapie vient du grec phyton qui veut dire plantes et therapeia qui veut dire soigner.

Utilisée de manière curative ou préventive, elle est efficace quand elle est bien conseillée. En fonction des plantes, nous pourrons utiliser les feuilles, les fleurs, les sommités fleuries, les fruits, les graines, les rhizomes, les racines, l’écorce ou le bois. Les principes actifs pouvant être différents en fonction des parties de la plante. 
Diverses présentations sont à notre disposition, en fonction des plantes : Plantes sèches coupées ou en poudre, tisanes, teintures mères, extraits hydroalcooliques, extraits fluides…

 

L’action de la phytothérapie est souvent douce, progressive, et donc plus adaptée aux pathologies subaiguës ou chroniques et au soutien des fonctions physiologiques.

Depositphotos_275725132_L.jpg

Les plantes médicinales en vente libre présentent un risque toxique modéré. Néanmoins, les plantes contiennent des principes actifs qui peuvent être aussi nocifs, toxiques tels quels ou liés à la dose que l’on a prise. Il existe aussi des interactions avec d’autres plantes, des médicaments ou compléments alimentaires.

Il est donc très important de toujours prendre conseil auprès d’une personne formée qui aura pris le temps de poser toutes les questions nécessaires afin de mieux vous connaître et de vous proposer un conseil adapté.

bouteilles-huile-essentielle-renversee-fond-bois-bouquet-fleurs-lavande_100787-2818.jpg

L'Aromathérapie

 

C'est une branche fondamentale de la phytothérapie. C'est une médecine naturelle qui utilise les extraits aromatiques de plantes. L'Huile Essentielle (en abrégé H.E.) représente le produit résultant de la distillation à la vapeur d'eau (= hydrodistillation) de l'essence végétale, également appelés essences et huiles essentielles, pour leurs propriétés thérapeutiques.

Cette médecine est utilisée depuis des millénaires en Chine, en Inde, en Egypte et en Grèce. Elle se développe grâce à l'amélioration des procédés d'extraction  au XIXe siècle. Le terme « aromathérapie » a été créé par l'ingénieur chimiste René-Maurice GATTEFOSSE (1881-1950). Il a été repris et développé pour l'usage médical par le docteur Jean VALNET (1920-1995) qui parlait de l'aromathérapie comme de la « puissance atomique » de la phytothérapie. Durant la seconde guerre mondiale, il commença à enseigner les bienfaits des huiles essentielles utilisées pour soigner les blessés. Mais les progrès fulgurants de l’antibiothérapie effacèrent en grande partie les découvertes sur les huiles essentielles. Dans les années 60, il publie plusieurs ouvrages de référence en aromathérapie.

L'aromathérapie et l'utilisation des huiles essentielles sont donc aujourd'hui reconnues pour leurs vertus thérapeutiques puissantes (antibactérienne, antiseptique, digestive ...). Elles agissent également positivement sur notre psychisme et notre inconscient grâce aux senteurs aromatiques qu'elles dégagent.

Phytothérapie et aromathérapie sont indissociables, et la connaissance des principes actifs végétaux est nécessaire pour apprécier et utiliser au mieux toutes les ressources des deux disciplines. L'essence végétale est beaucoup plus concentrée en principes actifs puissants. C'est peut-être cette notion fondamentale qui distingue l'aromathérapie et la phytothérapie.

La Gemmothérapie

La Gemmothérapie est une branche de la Phytothérapie. Elle utilise des bourgeons de plantes. On l’appelle aussi Phytoembryothérapie.

Le bourgeon est la représentation à minima de l’intégralité de la plante (branches, fleurs, feuilles, fruits), c’est en quelque sorte le totum de celle-ci. Il comporte l’intégralité des informations de la plante et de ses différentes propriétés.

Les gemmothérapiques sont donc considérés comme "un concentré d'énergie vitale" en mesure d'activer certains processus biologiques de l'organisme et peuvent agir également sur le plan émotionnel.

Les bourgeons sont préparés par macération dans un mélange d'eau, de glycérine et d'alcool pour obtenir un extrait que l'on nomme « macérat glycériné ». Ils ont l’avantage d’être sans effets secondaires, de pouvoir être couplés à d’autres thérapies et administrés aux personnes fragiles, aux nourrissons (version sans alcool) et aux animaux.

Les bourgeons de printemps
api.jpg

L'Apithérapie

 

“L’Apithérapie est le traitement préventif ou curatif des maladies humaines et vétérinaires par les produits biologiques issus ou extraits du corps même de l’abeille, secrétés par elle ou récoltés et transformés par elle."

La plupart des produits de la ruche constituent essentiellement des thérapeutiques de terrain qui occupent une très grande place dans la prévention des maladies. On y trouve le miel, la propolis, la gelée royale et le pollen. Elle est vieille comme le monde.

 

Comme toutes les techniques thérapeutiques naturelles, elle a subi l’indifférence du milieu médico-pharmaceutique jusque dans les années 90. Son renouveau résulte :

  • d’une part de son efficacité,

  • d’autre part de son innocuité.
     

La prise de conscience des professionnels de santé et des patients, que la médecine chimique n’est pas sans risques, a bien entendu aidé au renouveau des thérapies naturelles. On trouve depuis les années 2010/2015 des miels médicinaux pour le traitement des plaies et des escarres.

Il est d'ailleurs fort intéressant, dans de nombreux, cas d'associer dans une stratégie de soins :

  • les plantes médicinales,

  • les huiles essentielles, 

  • les produits de la ruche.

bottom of page